FANDOM


UrnallyModifier

Le lendemain matin. Alors que ses compagnons dormaient toujours paisiblement. Urnally était réveillé et s'apprêter a partir. Mais il fut retenu par quelqu'un.


Visage de Myuto

Myuto

...


Urnally se retourna puis s'approcha de Myuto.


Visage de Urnally

Urnally

Arrête de t'inquiéter Myuto. Je reviens dans une heure, je te le promet.


A ces mots, Urnally se retourna puis marcha vers la belle ville studieuse qui se trouvait loin devant lui.


Plus loin, dans le petit village. Sharkos arriva a la porte d'une maison, il frappa a cette porte. Une personne vint lui ouvrir.


Visage de Sharkos

Sharkos

Bonjour !


A la fin de cette salutations. Shakos décapita le vieux monsieur d'un seul coup de massue. Il entra a l'intérieur, tandis que d'autre homme fouillé l'homme. Ils cherchaient de l'argent, tous l'argent du vieux. Sharkos cherchait des objets de valeurs mais il n'y en avait pas.


Visage de Sharkos

Sharkos

Brûler moi cette baraque pourrite !


Sharkos sortit de la maison. Les hommes de mains, allumèrent une allumette et la maison en bois prit feu immédiatement. Ensuite, ils passèrent a la seconde maison.


Dans la taverne. Basu était assis a sa table habituelle, buvant un verre de rhum. A côté de lui, se trouvait Zihara.


Zihara Jeune

Zihara

Je dois avouer que je ne vous comprend pas boss. Pourquoi volé un village si pauvre alors que des riches vivent non-loin de là.


Basu poussa un petit grognement, et finit son verre.


Visage de Bosu

Bosu

Parce qu'ils sont riche. Donc protéger par le Gouvernement. Si ont les tuent, la Marine nous traquerais. Alors que quand on tue des pauvres. Et bien... Personne ne le remarque.


Zihara Jeune

Zihara

Ingénieux.


Visage de Bosu

Bosu

Maintenant, cesse de parlé. Tu est censé me protéger en cas de problème.


Zihara lança un regard froid sur son boss.


Zihara Jeune

Zihara

Ne vous inquiété pas. Vous êtes en sécurité.


A la décharge. Tous le monde s'était réveillé. Myuto était plutôt stressé du départ de Urnally. Tachino le remarqua:


Tachino Warui

Tachino Warui

Arrête de t'inquiéter Myuto. Tu sais que Urnally n'est pas faiblé au contraire. C'est surement le plus fort de nous tous. Il ne peux rien lui arrivé.


Les mots de Tachino réconfortèrent enfin Myuto, qui souria.

Myuto souris


Dans la ville des riches, Myuto se cachaient derrière des murs, il essayé de ne pas resté fixe pour ne pas être repéré. Puis il aperçu au loin, une belle et grande maison, il dit qu'il devait y avoir beaucoup d'argent dedans. Rapidement il sauta sur le toit d'une maison. Il courrait sur les toits pour arrivé rapidement a la grande maison. Mais c'est alors que quelqu'un le repéra.


Visage de Urnally

Urnally

(Merde ! Quelqu'un m'a vu. Il ne va peut être pas donnez l'alerte...)


Urnally sauta de toit en toit. Puis en un rien de temps, il arriva devant la maison qui en fait étaient beaucoup plus grande vu de prêt.


A la décharge. Tachino et les autres faisaient leurs activités quotidiennes: rien. Ils n'avaient rien a faire, a par attendre le retour de Urnally.


Visage de Kinzo

Kinzo

C'est pas pour vous foutre la pression... Mais sa fait plus d'une heure que Urnally est partit.


Myuto qui avait gardé son sourire pendant un moment le perdit.


Tachino Warui

Tachino Warui

Vous inquiétez pas. Le temps qu'il aille a la ville, qu'il prenne ce qui l'intéresse, et qu'il revienne. C'était impossible qu'il le fasse en une heure. Il va arrivé.


Myuto se calma mais rester inquiet. Jisatsu observait le ciel et remarqua quelque chose.


De son côté, Urnally était dans la maison d'un riche homme. Mais la maison semblait vide. Les résidents étaient absents. Urnally courrait partout dans la maison, il essayé d'être le plus rapide possible. Puis il trouva une salle, avec un bureau. Il s'approcha du bureau, sur ce bureau se trouvait des liasses de billet. Il y'en avait pour des millions de Berry. Urnally mit des liasses dans ses poches, il essaya de mettre le plus d'argent possible. Puis il remarqua qu'il y'avait un sac, il l'ouvrit. Dedans se trouvait de l'argent, beaucoup d'argent.


Visage de Urnally

Urnally

(Si je prend le sac, je ne serais pas aussi rapide... Mais ont en a besoin de cette argent...)


Finalement, Urnally prit le sac, et couru vers la sortie de la salle, il sauta les escaliers et sauta par la fenêtre par laquelle, il est entré. Mais lorsqu'il fut arrivé dehors, un coup de feu retentit et une balle brisa le carreau de la vitre. Devant lui, il y'avait toute la ville, fusil braqué sur Urnally. L'homme qui l'avait vu avait rapidement prévenue tous le monde.

A SuivreModifier